METEORAMA (meteosol.com)

ANEMOCAM'

L'oeil du vent

La web-cam météo itinérante

Spécimen de données envoyées par ANEMOCAM' depuis les rues de Paris: des photos prises dans la capitale assorties de mesures météo instantanées. Le rythme en est aléatoire ( déclenchement à l'occasion de rafales) et toujours (globalement) dans le sens du vent (qui la "mène"). On voit donc ce que "voit le vent" qui nous conduit parfois, outre les grandes avenues ou places, dans de minuscules ruelles, des cours, des passages  ou même à l'intérieur de certains lieux publics...inattendus.

"Dans le vent, il y a quelqu'un." (Guillevic)

*****

 Des éolons "croisés" ou  même "rétrogrades"!

   Parfois, au débouché d'une ruelle ou d'un passage, ou près de certains monuments, le vent est nettement plus fort que dans les endroits les plus dégagés (et même que le vent "libre", au-dessus des toîts). Ces accélérations dûes à une topographie locale particulière, nous les appellerons"éolons". L'Anémocam les recherche, les mesure et les enregistre aux fins de tenter de mieux connaître la circulation "éolonienne" dans la capitale. (La vitesse  s'affiche alors en rouge, la vitesse du vent global  au même moment en bleu).(Toutefois, les "éolons" ne sont détectables que par un vent global suffisamment fort, aussi sont-ils assez rares en ce moment et comme "minimalistes"...)

Parfois aussi, en cheminant dans le sens du vent principal, il n'est pas rare de ressentir à un coin de rue,  à la sortie d'un passage ou même d'un souterrain,  un courant  de traverse, croisé, orienté à 90° par rapport au flux principal...

Et même , il n'est pas si rare non plus de se trouver brusquement devant un courant parfaitement inversé, c'est à dire soufflant dans le sens exactement opposé au vent principal...L'anémocam' arrivera-t-elle à en enregistrer?...En tout cas elle sera particulièrement attentive à cette curiosité éolienne, qui sans être spécifiquement parisienne se  manifeste tout de même assez souvent dans certains quartiers : il y a les endroits  à "éolons rétrogrades"!  (à suivre) (mais les perspectives de vent fort sont toujours bien maigres sur les 10 jours à venir...et les "micro-éolons" ne sont pas faciles à saisir!)

Nous dirons tout de même peut-être, et en attendant  de rencontrer ce que d'aucuns prennent encore pour un pur fantasme, un mot de la "merveille des merveilles" : l' "éolon rétrograde accéléré" !(Nous préparons aussi un petit topo sur les différents éolons existants ou conjecturés, voire déjà rencontrés, une sorte de portrait de famille de cette étonnante gente éolienne urbaine !)

"Les courants d'air sont les enfants du vent". Virginia Woolf ( La promenade au phare)

*****

(Ci-dessous, sélection de données acquises lors d'essais récents)

(Ces pages sont pour le moment en phase d'essai et de mise au point)("Patience dans l'azur"...)

(Rapport de test 3C)(Il serait possible d'associer aux images, outre les mesures météo,des paroles de passants)(ANEMOCAM' serait donc aussi un peu "l'oreille du vent")

 

Eoliade (n°11) dans  Paris  du   Ma  08 nov 2005 

Itinéraire (par vent général de   S  ) :    "Guichets du Louvre à Place Vendôme par Gaillon" (1/3)     

 

( images anémocam)                                       (paroles de passants)(éventuelles)

1

11h40-louvre(1er)-14°-68%-1018mb-16kmh

A l'occasion de cette onzième éoliade, on assistera à la manifestation d'éolons la plus caractérisée depuis le début de ces observations! Et une rencontre effective avec un "rétrograde accéléré",  le roi des éolons!

En effet dans le le jardin des Tuileries, le vent au sol soufflait dans la même direction que le "général" (du Sud vers le Nord, aux alentours de 15kmh) déterminant ainsi comme de coutume le sens de cheminement de l'ANEMOCAM.

2

11h42-id.(guichets)-14°-67%-1019mb-10kmh

Mais curieusement, à l'approche des Guichets du Louvre,le vent ralentit nettement (ce qui eut été normal s'il avait soufflé dans l'autre sens, par effet d'abri )...
3

11h43-id.-14°-65%-1018mb-0kmh

... puis disparut complètement à une vingtaine de mètres du bâtiment...pour finir par se manifester à nouveau...
4

11h44-id.-14°-65%-1018mb-8kmh(20kmh)

...un peu plus loin, mais exactement en sens inverse! Nous tenions donc un "rétrograde" et un vrai à 100%! , de 180° opposé au vent principal!(Ce dernier représenté par la flèche bleue en tireté).

...Et alors, quelle ne fut pas notre surprise (et un réel étonnement car on aurait dit une hypothèse d'école), juste avant de nous engager sous le passage, de constater qu'en plus, on avait à faire à...

5

 

11h46-13°-64%-1018mb-25kmh(20kmh)

...à un accéléré!...Un "rétrograde accéléré" ! Sa vitesse était devenue supérieure à celle du courant général qui l'avait engendré et qui là-haut, continuait à souffler régulièrement dans la même direction...(Sud-Nord,  flèche bleue)... accélération qui allait d'ailleurs se poursuivre puisque...
6

 

11h47-id.-13°-62%-1018mb-28kmh(20kmh)

...il allait atteindre 28...puis 30kmh (50% de que le vent principal)au débouché même de ce curieux guichet...

7

11h47-id.-14°-61%-1017mb-30kmh(20kmh)

   Et se trouver soudain aux prises avec un tel éolon n'est jamais chose  commode ni confortable...A voir cette passante comme crispée en avant contre l'intrus, on devine le combat  inégal...Heureusement, elle en sort vainqueur. ..Mais à quel prix? ...Qui sait l'empreinte que peut laisser une telle confrontation (même passée à peu près inaperçue et sans souvenir, ou dérisoire, pour ces piétons)..( "c'était un courant d'air et après?"...) 

 

  ....donc vitesse maximum à la sortie du guichet... 

8

11h48-id.-14°-62%-1018mb-16kmh(20kmh)

...pour ensuite diminuer nettement sous le passage mais  toujours à contre-courant...

(flèche bleue tiretée=vent "d'en haut" ou principal)

9

 

11h49-id.-rivoli(1er) 15°  62%  1018mb-6kmh(20kmh)

...jusqu'à la sortie...
10

11h50-rivoli(1er)-15°-62%-1017mb-2kmh

...la sortie où il cessa complètement...

Les Guichets du Louvre étaient donc un inverseur et un accélérateur de vent! Mais l'étaient-ils tout le temps,  souvent ou quelquefois?...Etait-ce la première fois?...

11

11h53-id.-15%-63%-1017mb-4kmh

..En tout cas, le vent régulier ("dans le bon sens") finit par reprendre son cours normal au niveau du sol...

-...Regroupez-vous, on va traverser ensemble!...

-...On dirait des enfants!...

12

11h55-guichets-14°-63%-1017mb-7kmh

...mais nettement plus loin...

 

13

11h58-rivoli-arcades-15°-62%-1017mb-0kmh

...et ne souffla à nouveau franchement... qu'au au beau milieu de la Place du Théâtre Français...
14

12h00-id.-15°-61%-1018mb-3kmh

 (Il faudra tâcher de savoir si ce phénomène fut exceptionnel ou relativement coutumier...)

-On n'a pas trouvé hein!...Ya rien du tout!

15

 

12h03-pl.th.fran-15°-62%-1018mb-6kmh

(Il est à noter qu'au débouché de ces Guichets il n'y a pas de façade ou d'obstacle pouvant expliquer cette volte-face du flux éolien... Etait-ce  un prodige?...Il y a fort à parier que d'autres phénomènes du même genre et peut-être même plus inattendus encore seront observés ailleurs dans la capitale...Continuons ce cheminement redevenu paisible jusqu'à ce qu'une autre singularité éolienne nous interpelle...)
16

 

12h05-id.-15°-61%-1017mb-12kmh

-On avait mangé ici en sortant, j'me souviens, y pleuvait!

-C'est plus comme avant!

-Attends, là-bas on s'était...

17

12h06-pl.pal. royal-15%-62%-1017mb-4kmh

-
18

12h08-id.15°-62%-1017mb-6kmh

-
19

12h10-pl.colette-15°-61%-1017mb-2kmh

-Tu lui as demandé ce qu'il en pensait?

-Bah non,  y voit plus grand qu'ça figure-toi..! Il parle d'aller le faire en Amérique...

20

12h11-id.-15°-60%-1017mb-9kmh(20kmh)

Ici malgré une configuration rappelant un peu la situation ci-dessus, rien de semblable : le vent d'en haut et le vent d'en bas soufflaient dans le même sens (le second  ralenti comme il l'est le plus souvent) y compris sous le passage...sans effet rétrograde ni accélération...Les guichets se suivent...(Le vent souffle à l'envers quand il veut...puisqu'il souffle où il veut !)
21

12h13-id.-15°-61%-1017mb-11kmh

-
22

12h15-id.-16°-61%-1017mb-9kmh

-
23

12h17-palais roy.-15°-62%-1017mb-14kmh

-Si j'arrive à m'libérer, j'te vois tout de suite après, d'accord?

-Après quoi?...

24

12h18-id.-14°-63%-1017mb-12kmh

-
25

12h19-id.-15°-62%-1016mb-6kmh

-...qu'on m'explique une bonne fois pour toutes pourquoi à chaque fois c'est la même chose...on arrive toujours à...

(suite)2/3

 

prochaine éoliade ( recherche d'éolons)  :     "Guichets du Louvre à Vendôme par Gaillon"  2/3

          (qu'est-ce qu'un "éolon" ?)

(voir ci-dessus)

 

Prochain itinéraire d'Anémocam' :     (archives d'essais, suite)

 

SOMMAIRE                   RETOUR

 

'ANEMOCAM'  

WebCam' mobile, itinérante dans les rues de Paris, dans le sillage du  vent, envoyant des photos  accompagnées de mesures météo : , HR%, Pression et Vent.

Comment le vent parcourt-il la capitale? Où mène-t-il?  A quelle vitesse? S'arrête-t-il en route?Rebrousse-t-il chemin? Prend-il vraiment le métro? Et les grandes gares sont-elles pour lui aussi des butoirs? Se divise-t-il à La Fourche?...

Et ce vent que voit-il ? ...L'   ANEMOCAM' ,  c'est l'oeil du vent !

L' Anémocam' suit  les  rafales, des grandes bourrasques des places et avenues aux plus petits coulis qui s'immiscent  dans les  ruelles, les passages et autres lieux publics...

Traverse-t-il  vraiment le passage du Lido ou des Panoramas? Et  les centres commerciaux ? Comment sort-il de la gare St-Lazare? Escalade-t-il  la Tour Montparnasse?  Une rafale née Porte d'Auteuil peut-elle entrer dans un amphithéâtre de la Sorbonne?  Y a-t-il dans la capitale des "accélérateurs", des "inverseurs"  de vent , créateurs d'éolons et de rétro-éolons? 

Les premiers essais nous montrent que ce vent est décidément très parisien et qu'il lèche volontiers les vitrines des beaux magasins. Quand il  remonte les arcades de Rivoli ! Et celles du Palais Royal, dans quel sens? Et la Cour Carrée du Louvre, y tourne-t-il en carrousel?

A l'occasion,  "ANEMOCAM"  enverra aussi des mesures (t°, hr%) prises dans des lieux divers (grands magasins, salles d'attente, cinémas, restaurants, bus, métro,marchés couverts...)

Bientôt les  images d' ANEMOCAM' ! (Il est envisagé d'attendre le prochain épisode de vent fort sur la capitale pour  démarrer. Ensuite, il est probable que son fonctionnement "en direct" ne sera assuré que lors d'épisodes éoliens significatifs ou de situations remarquables, les autres jours étant réservés à des situations passées  (images d'archives annotées, mesures diverses).

"Les courants d'air viennent de loin! "  Jean Tardieu.(Le rite du premier soir)

 

"...Les éolons sont bien imprévisibles, espiègles en diable, accélérant grâce à des rétro-tourbillons, allant loger chez l'habitant juste le temps d'un bi-passage de fenêtre, n'ayant besoin pour disparaître que de s'arrêter un instant, avant de reprendre un peu plus loin, dans un de ces passages dont ils ont le secret, assagis en coulis, ne soufflant plus vraiment...se laissant entraîner par le flot des piétons, les accompagnant même à leur insu, puis se mettant à les pousser, les entraîner, ou alors les freiner, leur faire rebrousser chemin en chancelant un peu...")(Les éolons. H.Maldor)  

 

..et voyez comme les isobares se désserrent déjà juste au-dessus de nous... autant dire  qu'au niveau du sol, le vent sera à peine modéré, un soupir dans la "rue du Chat qui Pêche"(regardez le plan de Paris elle existe, dans le 5ème, pas loin de la Seine, forcément...), minuscule, habituellement à éolons quand le vent s'y prête...sans une porte, de gouttière à gouttière, tout pour le coulis, la rafale...(une "étroiture" dit Maldor, par analogie avec le vocabulaire de la spéléo et ses vents souterrains...A propos, Maldor m'a dit, je crois, qu'il y avait "des vents souterrains de surface" , en particulier à Paris, et qu'il espérait bien en montrer un jour avec l' anémocam

 

 

...décidément, le vent n'est plus ce qu'il était, il ne souffle plus où nous voulons !...Il semble désormais courir où il veut!...C'est le monde à l'envers!

Pour effectuer des recherches éoliennes un tant soit peu significatives, il semblerait que,peut-être là, d'ici quelques j , dans les Balkans...(Eh! les éolons du Parthénon ! voilà un beau sujet...J'en parlerai peut-être à Maldor) Seulement je me demande une fois de plus quelle sera la carte réelle le Vendredi 24 fév 06 à 00htu  Attendons...(et puis Maldor ne veut pas quitter Paris pour le moment où il vient seulement de commencer ses éoliades capitalines, ou lutéciennes comme on voudra...)

 

Eh, cela semble se confirmer!

 

Oh! mais voilà que cette ventilation (ou ce "ventilat" comme disent les puristes) semble devoir se confirmer!  Vous allez voir, on va dépêcher l'anémocam là-bas, en plein Canal de Sicile (tiens, Malte! les éolons de Malte, Maldor en rêve!)...Dire qu'elle n'avait qu'à se laisser porter et qu'elle doit à présent courir après le vent...l'anémocam!

 

 

 

SOMMAIRE               RETOUR